• Christoph Burgmer

Audio: Noam Chomsky - USA et UE

Dernière mise à jour : 3 août 2021


link audio


"Il n'y a pas d'ordre mondial néolibéral." Noam Chomsky s'oppose avec véhémence à cette idée répandue de l'ordre. Les élites super riches et puissantes des États-Unis et de l'UE ne le permettront jamais. Au contraire, l'État et la communauté des États agissent précisément dans l'intérêt de ces élites super-riches et non dans celui du marché. Le meilleur exemple en est le Brexit au Royaume-Uni. Mais Chomsky voit aussi des différences entre les États-Unis et l'UE : contrairement aux États-Unis, l'UE est dominée dans une bien plus large mesure par les grandes banques, qui dominent par leur influence sur la politique. La crise financière de 2009 en est un exemple : l'Europe a renfloué les banques avec l'argent des contribuables, sans contrôle démocratique, tout en plongeant l'État grec dans la pauvreté. La dernière partie de la conversation porte sur le rôle des intellectuels dans les sociétés capitalistes.